Confusion entre grossissement et dioptrie d’une loupe :


Ce sont deux choses bien différentes :

La dioptrie d’une loupe est le rapport de la courbe de la lentille grâce à laquelle nous allons pouvoir déterminer son facteur de grossissement, mais Dioptrie de 12, ne veut pas dire 12 fois plus gros !

Qu’est-ce que la dioptrie :


La dioptrie est l'unité de mesure utilisée en optique qui permet de calcul du degré de correction (la puissance de correction) des verres utilisés pour la myopie ou l'hypermétropie. Plus la dioptrie est élevée, plus la correction est importante. Pour corriger la myopie, des verres divergents sont utilisés et leur dioptrie est alors négative. C'est l'inverse pour l'hypermétropie avec des verres convergents et une mesure positive de dioptrie, comme dans le cas des loupes.

Une formule simple :


Le grossissement standard fourni avec une loupe est le grossissement dit "commercial". Ce grossissement commercial, Gc, est donné par calcul à partir d'une formule mathématique un peu abstraite prenant en compte la puissance P de la lentille optique (exprimée en dioptrie) :

Gc (grossissement) = D (dioptrie) /4 +1.

Exemple : pour une loupe possédant une lentille de 8 dioptries, le grossissement commercial est :

(8 / 4) + 1 = 3, donc la loupe a un grossissement de 3, souvent exprimé ainsi :  "3x".

Tableau d'équivalence

Et pensez à l’éclairage !


Très important pour améliorer la clarté, faciliter la lecture, et éviter la fatigue visuelle. Certaines loupes ont un éclairage intégré, il facilite la lecture et permet d’éviter les ombres faites par le cadre de la loupe.

Attention les loupes optiques classiques ne sont pas toujours adaptées aux personnes malvoyantes, car leurs grossissements restent limités (pour la lecture). Dans ces cas, nous vous conseillons d’acheter une loupe électronique (ou loupe numérique), dont le grossissement est beaucoup plus important (de 5x à plus de 30x) et le champ visuel plus adapté à la lecture.