ECRASER LES MEDICAMENTS POUR FACILITER LEUR ADMINISTRATION
• Les écrases-comprimés manuels ou électriques permettent de réduire en poudre rapidement et sans effort tous les comprimés (non enrobés),
• Matériel particulièrement adaptés aux collectivités et facile d’utilisation,
• L’écrase-comprimés respecte les normes d’hygiène grâce à des sachets de récupération à usage unique et évite les contaminations croisées.


Rappel des conseils pour le broyage des médicaments


• Ne jamais écraser un comprimé sans avoir d’abord demandé si cela est possible sans risque,
• Valider les données de stabilité du médicament après broyage,
• Utiliser des systèmes adaptés de broyage qui donnent une poudre homogène et permettant d’être certain de la dose,
• Éviter de broyer à l’avance et éviter toute interruption de tâche durant le broyage,
• Éviter d’utiliser un récipient intermédiaire entre l’écrasement et le transfert dans l’aliment-véhicule,
• Identifier les risques d’interaction s’il est mélangé avec des aliments,
• Écraser et administrer les médicaments un à un,
• Écraser le médicament le plus près possible de son administration pour limiter au maximum toute perte de poudre,
• Ne pas garder de la poudre de comprimé broyé ou des fragments de comprimés coupés.

LE SAVIEZ-VOUS ?
Au CHU de Rouen, elle a été mise en lumière par une augmentation très forte de la prévalence des tendinites au poignet chez les infirmières… et cela dues au pilonnage au mortier !  M. Caussin (Dépt. pharmacie, CHU de Rouen)

ATTENTION !
L’utilisation d’un broyeur est un geste technique nécessitant une formation au geste (écraser doucement par petits à-coups) pour obtenir une poudre plutôt que des morceaux.